L'Ayurvéda et les trois doshas


Chacun d'entre nous est différent. Avec un corps physique différent, des réactions émotionelles différentes et un métabolisme et une réaction spécifique aux aliments. Afin d'ajuster notre régime alimentaire et hygiéne de vie à notre individualité, il nous faut une méthode: la théorie des trois doshas qui répresente les bases du système ayurvédique.




Les anciens qui ont développé ce système ont observé de prés la nature pendant des siècles. Le résultat de leurs observations est le suivant:

l'univers physique est composé de quatre états principaux de la matière- un état solide de la matière; un état liquide de la matière; la matière en transformation; et la matière en mouvement. Ces quatre états de matière existent dans un cinquième état, le champ ou l'espace. Les anciens ont également observé qu'un certain principe contrôle ces cinq états de la matière différents. Ce sont les trois principes, les trois doshas, qui régissent la nature telle que nous la connaissons. Il s'agit de forces biologiques pouvant être testées et, leurs actions observées, par n'importe qui.

Tout ce qui se passe dans la nature est différent, en fonction de ces principes, les trois doshas. Ainsi, quand nous identifions le principe dominant, nous comprenons quelle est la nature de la personne. Chacun d'entre nous est composé de ces trois humeurs biologique, trois forces vitales. Ces trois types de base combinées constituent sept constitutions possibles.

Ces sept constitutions ont plusieurs combinaisons possibles donnant un nombre infini d'individualités. Lorsque l'on parle d'un type constitutionnel en Ayurvéda, on ne se réfere qu'au dosha ou principe dominant. Chacun d'entre nous est composé de ces trois humeurs.

L'Ayurveda dit que notre constitution est déterminée au moment de la conception. La constitution physique est déterminée pour la vie.

Source: Atreya Smith


Les Profils

Vata - Ce type a généralement une plus petite structure osseuse - sa charpente est squeletique. Ses os sont fins plutôt qu'épais .Il a tendance à être grand ou petit mais il est souvent mince. Lorsque ce type est perturbé ou agité, il peut devenir gros, ce type ne porte pas beaucoup d'interêt à la nourriture et il consomme très souvent de la nourriture de mauvaise qualité ( fast-foods, des aliments industriels) ou grignotent par simple manque d'intérêt.

Cette personne a un métabolisme variable: il n'y a pas de constance dans ce qui concerne sa digestion. Les personnes Vata ne digéreront pas toujours les même aliments ou plats de la même manière.

Ces personnes ont tendance à digérer rapidement quand elles digèrent bien et à avoir de la flatulence quand elles ne digèrent pas bien. Tendance à être constipé ou balonné, d'avoir la peau sèche, les cheveux secs et, c'est cette sécheresse qui pourra être la cause de constipation. Ce type a généralement du mal à grossir. Peu importe la quantité de ce qu'il mange. Pourtant lorsque ce type est perturbé ou agité, il peut devenir gros. Cela est d'autant plus vrai à l'âge adulte, après trente ans.


Nature mentale Vata

Harmonieuse( Sattvique): Energique, adaptable, flexible, rapide à comprendre, bonne communication, bon sentiment humain, fort enthousiasme, esprit positif, bonne aptitude pour un changement positif.

Déséquilibré ( Rajasique): Indécis, peu fiable, hyperactif, agité, volatile, nerveux, distrait, anxieux, bavard, superficiel, bruyant, perturbateur, mauvais enthousiasme, excitable.

Obscure (Tamasique): peureux, servil, malhonnête, secret, déprimé, autodestructeur, toxicomane, enclin aux perversions sexuelles, suicidaire.


Pitta- Personnes de type Pitta: ils ont tendance à avoir une carrure et une structure osseuse moyennes. Ils ont la taille la plus moyenne des trois types. Pourtant ne vous trompez pas par cette distinction. N'importe quel type peut avoir une structure moyenne. Ils se situent entre les autres types , en taille aussi bien qu'en poids. Ils ont un niveau moyen d'endurance et de résistance. Néanmoins, ils ont le mental le plus fort, ce qui leur permet de mener à bien des actions au-delà de leur force normale ou de leur résistance, et cela seulement grâce a leur volonté.

La personne Pitta béneficie d'un métabolisme très robuste. Elle digère rapidement et sa digestion est la plus puissante; elle peut manger n'importe quoi. Son métabolisme est générateur de chaleur et elle a tendance d'avoir le " sang chaud" dans tous les sens du terme. Elle a les extrémités chaudes , une circulation sanguine la plus puissante de trois types, mais peut être encline à des problèmes cardiaques ou sanguins ultérieurement dans sa vie.

Son métabolisme robuste et constant jusqu'à l'âge de quarante ans environ. La personne pitta remarque à peine son processus digestif sauf en cas de brûlure ou d'aigreur d'estomac. Elle commence à prendre quelques kilos non désirés, alors elle commence a devenir plus conciente des aliments qui lui causent des problèmes comme les tomates ou les agrumes riches en acide citrique.

En cas des problèmes digestifs, cela se manifeste par des selles molles ou de la diarrhée. La consommation des aliments frits peuvent particulièrment déclencher cette réaction et la rendre obèse.

Les types Pitta ont tendance à souffrir des problèmes de peau dus à la nature acide de leur sang et de leurs fluides corporels en général. Ils peuvent également avoir des problèmes hépatiques même s'ils ne boivent pas d'alcool. Ils ont tendance à avoir les yeux rouges ou craindre la lumière du soleil plus que les autres types, ils portent souvent des lunettes.

Nature mentale Pitta

Harmonieuse( Sattvique): intelligent, clair, perceptif, éclairé, judicieux, de bonne volonté, indépendant, chaleureux, amical, courageux, bon guide et bon dirigeant.

Déséquilibrée( Rajasique): Obstiné, impulsif, ambitieux, agressif, dirigeant, critique, dominant, manipulateur, colérique, courroucé, téméraire, fier, vaniteux.

Obscure(Tamasique): Odieux, infâme, vindicatif, violent, destructeur, psychopathe, criminel, trafiquant, personnage de la pègre.


Kapha- Ces personnes ont plutôt tendence à être forte de taille moyenne et trapues mais ils peuvent aussi etre grand. Elles ont la structure osseuse la plus massive. Elle peuvent réaliser

de grande performances dans certains sports et professions. Les personnes Kapha ont l'organisme le plus puissant avec la meilleure endurance des trois types. Ce n'est pas parce qu'elle sont prédisposées à l'excès de poids que c'est une fatalité.

Ces personnes ont le métabolisme le plus lent mais aussi le plus constant, leur capacité digestive est très stable et régulière. Elles peuvent facilement être congestionnées et en surpoids parce que leurs fonctions métaboliques marchent lentement, elle prennent plus de temps pour transformer ce qu'elle mangent. En cas de troubles digestifs, elles sont ballonnées ou ont des sensations de lourdeur dans l'estomac. Les troubles ont tendance à se manifester par une accumulation de mucus ou de graisse, quand l'ingestion d'aliments est supérieure au potentiel métabolique de transformation et d'assimilation. Ces personnes ont la plus faible resistance aux sucreries. Cette attirance peut même provoquer une tension supplémentaire sur la glande surrénale- la fonction de pancréas qui régule le sucre dans le sang et la transformation des graisses et du cholestérol, entre autre choses. Elle peuvent prendre facilement du poids par rétension des liquides, à cause de leur faiblesse inhérente qui se manifeste aussi dans le métabolisme de l'eau- c'est à dire, la fonction rénale.

Avec leur force physique, elle ont également la fonction immunitaire la plus puissante. Leur résistance aux maladies est plus grande que les autres types et les personnes Kapha ne tombent généralement pas malades. A condition de ne pas tomber dans les extrêmes. Et quand c'est le cas, cela témoigne de mauvaises habitudes alimentaires ou de style de vie. Cela inclut à la fois la consommation d'alcool et de tabac, ce qui entraine des problemès pour tous les types. Si elle se laissent aller à un style de vie et des habitudes alimentaire débridées, elle tomberont malades à des multiples maladies dont souffre la société d'abondance.

Nature mentale Kapha

Harmonieuse (Sattvique): Calme, paisible, satisfait, stable, consistant, loyal, aimant, compatissant, indulgent, dévoué, réceptif, généreux, d'un grand soutien, ayant une forte foi.

Déséquilibré (Rajasique): Dirigeant, attaché, avide, concupiscent, materialiste, sentimental, besoin de sécurité, recherche le confort et le luxe.

Obscure (Tamasique): Lourdeur d'esprit, brutal, léthargie, déprimé, apathique, paresseux, vulgaire, compréhension lente, insensible, manipulateur, commet des vols et contrôle les autres.

En combinant les trois qualités et les trois Doshas, une image émerge selon le développement mental des êtres humains. Chaque dosha est divisé selon les trois qualités.

Nous savons qu'aucun Dosha n'est pas meilleur qu'un autre en terme de nature mentale.

Les qualités varient mais il existe des aspects supérieurs ou inférieurs dans chaque type.

Nous devrions également examiner notre constitution mentale selon la proportion des trois qualités que nous retrouvons en nous-mêmes. Cela nous donne une meilleure idée de la façon d'améliorer notre mental et d'équilibrer notre tendance à la maladie par le yoga, et en cultivant son caractère.

La plupart entre nous possédons ces trois qualités mentales ( Sattva, Rajas, Tamas) à divers degrés, de même que nous possédons tous les trois Doshas.

Sans Sattva, nous ne pourrions rien percevoir du tout. Une des methodes pour équilibrer les trois doshas est de déplacer leurs aspects tamasique et rajasique et d'aller vers leur aspect sattvique( spirituel). En général il n'est pas possible de transcender son Dosha prédominant mais nous pouvons nous diriger vers les niveaux les plus élevés de fonctionnement.

Chaque individu devrait examiner ces traits mentaux et examiner quels sont ceux qui correspondent le mieux à sa nature. Ceux qui sont négatifs, tels que les habitudes entrainent des maladies, doivent être diminués par des mesures curatives appropriées:

la méditation, les prières, les mantras, les Pujas, ou divers autres formes d'introspection.

Nous devrions prendre en considération que de nos jours, notre culture est très rajasique, fortement déséquilibrée, perturbée, hyperactive, et excessivement stimulée.

Par conséquent, des traits rajasiques peuvent provenir davantage des circonstances plutôt que d'être une indication de notre propre disposition.


Source: Atreya Smith









12 vues
Avis de non-responsabilité

Le contenu de ce site a pour seul but d'être informatif et éducatif. Les informations communiquées ne visent en aucun cas à remplacer les conseils d'un professionnel de santé diplômé d'Etat et ne doivent pas être considérées comme des conseils médicaux pour aucun problème de santé. 

  • Black Facebook Icon